Philacanada - Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972

Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972 - Timbre du Canada

Championnat mondial, 1972 1972 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 25 300 000
  • Date d'émission : 1 mars 1972
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 12
  • Scott : #559

Valeur des timbres Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972

La valeur d'un timbre de Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972 varie en fonction de sa rareté, son état de conservation, de l'offre et la demande ansi que de plusieurs autres facteurs. Les valeurs affichées dans cette section sont basées sur le marché, les tendances, les enchères et les publications reconnues. Cette section regroupe également des informations concernant les caractéristiques et les erreurs et variétés.

Glisser

VGFVFFDC
Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972 0.03 $ 0.06 $ 0.09 $ 0.43 $
VGFVF
Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972 0.05 $ 0.08 $ 0.11 $
VGFVF
Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972 0.09 $ 0.15 $ 0.21 $

Erreurs et variétés de la communauté

#TitreSource
#70 Championnat mondial, 1972 - 8 cents 1972 - Timbre du Canada - Erreur de pli -

Description

À ses débuts, le patinage, qui remonte au moins au VIIIe siècle, n'était qu'un moyen de glisser sur la glace avec aisance et rapidité. À cette époque, on se servait de patins en os qu'on laçait au pied au moyen de courroies. C'est probablement vers l'an 1250, aux Pays-Bas, qu'on a commencé à se servir de patins à lames d'acier fixées sur des semelles de bois. Les écrits à ce sujet que l'on retrouve au hasard des lectures nous permettent de retracer vaguement l'histoire du patinage. Au XIIe siècle, par exemple, William Fitzstephens, dans sa description de la ville de Londres, parle de jeunes gens qui attachent des os à leurs pieds, sous leurs chaussures, et qui s'élancent sur la glace, à l'aide d'une petite canne pointue, aussi rapidement que l'oiseau qui s'envole ou que la flèche lancée de l'arbalète.

Les arts accordent aussi une grande place au patinage. Une sculpture sur bois, exécutée par Pieter Brueghel le Vieux, en 1448, représente l'accident que subit, en patinant, sainte Lidwine, patronne des patineurs, en 1396. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, le style anglais de patinage, qui était peu démonstratif, rigide et précis, a prédominé. En 1864, toutefois, Jackson Haines, qui fut d'abord maître de danse, mit toutes ses connaissances du ballet à profit et charma l'Europe par la beauté et la grâce de ses évolutions sur la glace. Le style international de patinage venait de voir le jour. Louis Rubenstein, le Canadien qui gagna le premier concours international de patinage qui eut lieu en 1890 à Saint-Pétersbourg, en Russie, fut le premier président de l'Association de patinage amateur du Canada qui devint plus tard l'Association canadienne de patinage artistique. En 1947, cette association devint membre de l'Union internationale de patinage. En 1905, le Canada organisa ses premières épreuves officielles de patinage, puis, en 1924, il fut représenté pour la première fois aux compétitions mondiales et olympiques. Même si les patineurs canadiens firent bonne figure dès le début, ce n'est qu'en 1947 que le Canada remporta une championnat mondial. Cette année-là, ainsi qu'en 1948, Barbara Ann Scott remporta le championnat mondial des dames. Pour la première fois, un championnat mondial de patinage artistique échappait aux Européens.

Plusieurs autres patineurs ont fait honneur au Canada. Dans les épreuves pour couple, Frances Dafoe et Norris Bowden, Barbara Wagner et Robert Paul, ainsi que Maria et Otto Jelinek ont tous remporté le championnat mondial au moins une fois. Dans les épreuves individuelles, le titre de champion mondial a aussi été décerné à Donald Jackson, Donald McPherson et Petra Burka.

Origine du visuel

Conçu par Design Workshop

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.