Philacanada - La boxe - 10 cents + 5 cents 1975 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » La boxe - 10 cents + 5 cents 1975

La boxe - 10 cents + 5 cents 1975 - Timbre du Canada

La boxe 1975 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 14 000 000
  • Date d'émission : 6 août 1975
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 13
  • Scott : #B8

Description

Les moyens de destruction télécommandés ont relégués les sports de combat au rang de plaisantes antiquités. Pourtant, ces sports ont des effets bienfaisants sur le plan physique et même sur le plan moral, s'il faut en croire certains amateurs. Les sports de combats sont représentés sur ces timbres à surtaxe par le boxe, l'escrime et le judo. Les mains sont les armes naturelles de l'homme. Il n'est donc pas étonnant que la boxe soit un des sports les plus anciens et les plus répandus. Des gravures sur pierre, vielles de plus de six mille ans, représentent des combats de boxe. Les grecs pratiquaient une forme de boxe assez rudimentaire. Il n'y avait par de catégories de poids et les combats se poursuivaient jusqu'a ce qu'il y ait un vainqueur. Il n'était pas questions de reprises. Les adversaires se tenaient pied à pied et se martelaient allègrement, prouvant ainsi qu'ils savaient aussi bien encaisser que porter des coups. Les arbitres faisaient respecter les règles à coup de fouet. Les Romains adoptèrent la boxe en y ajoutant leur petit grain de sel. Il s'agissant du ceste, sorte de gant de boxe muni de poids en fer et armé de pointes. Les autorités interdirent finalement la boxe, mais les Anglais recommencèrent à la pratiquer au XVIIe siècle. Elle connut une grande vogue lorsque les nobles cessèrent de porter des armes. Le règlement du marquis de Queensbury fut établi en 1867; il n'a subi que peu de modifications depuis. Au Canada, la boxe provoquait des réactions mitigées. Certains l'approuvaient d'autres s'y opposaient. Les premières rencontres mirent aux prises des individus louches et avaient lieu dans des endroits secrets afin d'échapper à la police. Le sport prit une expansion rapide au cours de la Première guerre mondiale. On découvrit en effet qu'il était très utile à l'entrainement des soldats. Depuis, la boxe a connu des hauts et des bas. M. James Hill de Toronto, a réalisé les dessins des timbres.
Canada. Ministère des Postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1975.

Origine du visuel

Conçu par James Hill

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.