Philacanada - La Vérendrye - 5 cents 1958 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » La Vérendrye - 5 cents 1958

La Vérendrye - 5 cents 1958 - Timbre du Canada

La Vérendrye 1958 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 30 320 000
  • Date d'émission : 4 juin 1958
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 12
  • Scott : #378

Valeur des timbres La Vérendrye - 5 cents 1958

La valeur d'un timbre de La Vérendrye - 5 cents 1958 varie en fonction de sa rareté, son état de conservation, de l'offre et la demande ansi que de plusieurs autres facteurs. Les valeurs affichées dans cette section sont basées sur le marché, les tendances, les enchères et les publications reconnues. Cette section regroupe également des informations concernant les caractéristiques et les erreurs et variétés.

Glisser

VGFVFFDC
La Vérendrye - 5 cents 1958 0.02 $ 0.04 $ 0.07 $ 1.60 $
VGFVF
La Vérendrye - 5 cents 1958 0.06 $ 0.07 $ 0.12 $
VGFVF
La Vérendrye - 5 cents 1958 0.11 $ 0.13 $ 0.24 $

Description

Le sieur de La Vérendrye, titre de Pierre Gaultier de Varennes, est né à Trois-Rivières le 17 novembre 1685. Avant de devenir un explorateur célèbre, il a servi dans le Régiment de Bretagne de 1707 à 1711 et été nommé à un commandement dans les forces françaises au Canada en 1712. À titre d'explorateur, ses nombreuses réalisations lui ont apporté la gloire. En 1731, accompagnés de ses fils, il est parti pour l'Ouest et a érigé le fort Saint-Pierre sur le bord du lac à la Pluie. L'année suivante, il a construit le fort Saint-Charles, près du lac des Bois. Dès 1734, il s'était enfoncé encore plus profondément dans l'Ouest et avait construit le fort Maurepas sur le lac Winnipeg. Poursuivant ses voyages, en 1738, il a érigé le fort la Reine sur la rivière Assiniboine et le fort Rouge sur l'emplacement de ce qui est maintenant Winnipeg. Avant son décès en 1749, il avait exploré les régions qui sont devenues le Manitoba, le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le Minnesota et le Nord-Ouest canadien. Des membres de son groupe auraient aperçu les Rocheuses. La Vérendrye et un Indien, d'après le monument exécuté par Émile Brunet de Montréal. Cette statue a été dévoilée par la Société historique de Saint-Boniface à Saint-Boniface (Manitoba). Les vastes terres des Prairies, avec leurs grandes rivières, et les Rocheuses, à l'ouest, sont évoquées dans cette illustration.

Origine du visuel

Conçu par Gerald Mathew Trottier
Scène gravée par Yves Baril
D'après une sculpture de Jean-Émile Brunet

Oeuvre original

Jean-Émile Brunet, « La Vérendrye » 1938
Parc La Vérendrye, Winnipeg, Manitoba

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.