Philacanada - Le plan de Colombo - 5 cents 1961 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Le plan de Colombo - 5 cents 1961

Le plan de Colombo - 5 cents 1961 - Timbre du Canada

Le plan de Colombo 1961 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 32 010 000
  • Date d'émission : 28 juin 1961
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 12
  • Scott : #394

Valeur des timbres Le plan de Colombo - 5 cents 1961

La valeur d'un timbre de Le plan de Colombo - 5 cents 1961 varie en fonction de sa rareté, son état de conservation, de l'offre et la demande ansi que de plusieurs autres facteurs. Les valeurs affichées dans cette section sont basées sur le marché, les tendances, les enchères et les publications reconnues. Cette section regroupe également des informations concernant les caractéristiques et les erreurs et variétés.

Glisser

VGFVFFDC
Le plan de Colombo - 5 cents 1961 0.02 $ 0.04 $ 0.07 $ 1.20 $
VGFVF
Le plan de Colombo - 5 cents 1961 0.06 $ 0.07 $ 0.12 $
VGFVF
Le plan de Colombo - 5 cents 1961 0.11 $ 0.13 $ 0.24 $

Description

Ce timbre-poste commémore le 10e anniversaire du Plan Colombo, par lequel le Canada contribue au développement économique coopératif du Sud et du Sud-Est asiatiques et leur apporte une assistance technique. Les pays du Sud et du Sud-Est asiatiques qui participent à ce vaste plan international, conçu lors d'une réunion des Ministères des Affaires étrangères du Commonwealth, sont la Birmanie, le Cambodge, Ceylan, la Fédération de Malaisie, l'Inde, l'Indonésie, le Laos, le Népal, Bornéo du Nord, le Pakistan, les Philippines, Sarawak, Singapour, la Thailande et le Viet-Nam.

À des pays moins fortunés que lui, le Canada a fourni de la main-d'oeuvre et des ressources; en retour, il a acquis une précieuse expérience en collaborant avec d'autres nations à affermir la paix et à accélérer l'expansion économique. Son assistance a porté notamment sur l'aménagement hydro-électrique et sur l'amélioration des transports et des communications. Grâce au programme de coopération technique, le Canada, jusqu'en 1960, avait affecté aux pays participants 156 experts dans les domaines les plus divers. Pendant ce temps, plus de 1300 stagiaires de ces pays avaient étudié au Canada, dans les universités ou les services de l'État, différentes sciences comme l'agriculture, la sylviculture, la science atomique. Il y a 10 ans à peine, la charrue qui labourait le champ d'un Pakistanais n'avait guère changé depuis deux millénaires. Aujourd'hui le tracteur y est apparu, ainsi que l'avion qui répand l'engrais et l'insecticide. Les routes poussiéreuses de Ceylan cèdent la place au rail, qui, muni des meilleures diesels, mène aux vastes richesses naturelles dont les levés topographiques et aérophotogrammétriques ont révélé la présence.

A signaler enfin la pile atomique construite près de Bombay, un des projets les plus remarquables réalisés en Inde. Le Canada est fier d'avoir participé, dès le début, au Plan de Colombo. Aussi, animé par l'esprit de collaboration qui caractérise le plan, attache-t-il une importance particulière à ce timbre, hommage à une entreprise qui, inspirée par la solidarité entre nations, a tant fait pour que partout soient admis les principes sur lesquels elle se fonde.

Origine du visuel

Conçu par Bernard James Reddie
Scène gravée par Yves Baril
Lettrage gravé par Donald J. Mitchell

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.