Philacanada - Les forces aériennes - 32 cents 1984 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Les forces aériennes - 32 cents 1984

Les forces aériennes - 32 cents 1984 - Timbre du Canada

Les forces aériennes 1984 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 20 300 000
  • Date d'émission : 9 novembre 1984
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 12 x 12.5
  • Scott : #1043

Description

En Angleterre, se dresse un monument à la mémoire des 20 000 membres des forces aériennes du Commonwealth qui ont perdu la vie en Europe, au cours de la deuxième guerre mondiale, et n'ont pas eu de sépulture connue. Sur ce monument figurent les noms de 3 072 membres de l'Aviation royale du Canada (ARC); ce qui témoigne de leur action en Europe et du prix de notre liberté. Pour les historiens, les débuts de l'aviation au Canada remontent à 1883, mais ce n'est que plus tard, en 1914, que le colonel Sam Hughes, alors ministre de la Milice et de la Défense, créait le Canadian Aviation Corps. Ce corps d'aviation exista un an et ne compta jamais plus de deux officiers, un sergent-chef et un appareil. Cependant, de nombreux Canadiens s'enrôlèrent et servirent dans tous les secteurs de l'aviation britannique, au cours de la première guerre mondiale. En 1917, les Britanniques établirent un important centre d'entraînement au Canada. En 1918, le gouvernement canadien essaya bien de former une aviation nationale, mais le projet échoua. Deux ans plus tard, toutefois, il autorisait la création d'une aviation à caractère non permanent qui, en 1923, se vit conférer par le roi George V le titre d'aviation « royale ». Enfin, l'année suivante, l'ARC devenait permanente au sein des forces canadiennes. Tout au long des années 20 et au début des années 30, l'ARC se consacra à la photographie aérienne. Elle fit de nombreux vols de reconnaissance, accomplit des missions de recherche et de sauvetage, etc. Ce n'est qu'en 1937 que ses activités militaires prirent la prépondérance sur ses activités civiles. Pendant la deuxième guerre mondiale, l'ARC se distingua au front, tandis qu'au pays, elle se chargea de l'administration du British Commonwealth Air Training Plan (Programme d'entraînement aérien du Commonwealth britannique) qui assura la formation de plus de 130 000 hommes d'équipage. L'ARC rendit de nombreux services après la guerre, et en 1968, elle s'unit à l'armée et la marine, pour former les Forces armées canadiennes. Le timbre consacré à l'aviation est l'oeuvre des Torontois William Southern et Ralph Tibbles. Il reproduit trois pilotes dont deux portent les uniformes des deux guerres mondiales et l'autre, celui actuellement en usage.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1984.

Origine du visuel

Conçu par Ralph Tibbles
D'après une illustration de William Southern

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.