Philacanada - Les loyalistes - 32 cents 1984 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Les loyalistes - 32 cents 1984

Les loyalistes - 32 cents 1984 - Timbre du Canada

Les loyalistes 1984 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 30 600 000
  • Date d'émission : 3 juillet 1984
  • Imprimeur : British American Bank Note Company
  • Dentelure : 13 x 13.5
  • Scott : #1028

Description

Les loyalistes sont les colons qui demeurèrent fidèles à la Grande-Bretagne pendant la Révolution américaine. John Adams, qui allait devenir président des États-Unis, estimait que le tiers environ de la population des Treize colonies étaient des loyalistes. Au moins 20 000 d'entre eux s'enrôlèrent dans l'armée afin de défendre la cause britannique, ce qui eut pour effet de transformer la Révolution en une guerre civile très dure. Selon les récits historiques, les deux camps commirent des atrocités. Ainsi, des révolutionnaires enduisirent de goudron et de plumes de nombreux loyalistes, et en pendirent un certain nombre en les faisant passer pour des traîtres. Ils se disaient qu'un loyaliste était «une chose dont la tête est en Angleterre et le corps en Amérique, et dont le cou devait être étiré». Les Colonies adoptèrent des lois qui dépossédaient les loyalistes qui confisquaient leurs biens. Le traité de 1783, qui mit fin à la guerre, n'arriva pas à mettre un terme à ces persécutions. C'est pourquoi, en dépit du fait que la majorité des loyalistes firent la paix avec le régime victorieux, environ 100 000 prirent la fuite. De ce nombre, quelque 50 000 optèrent pour ce qui est aujourd'hui le Canada. Environ 35 000 arrivèrent dans les futures provinces Maritimes, tandis que les autres s'établirent dans ce qui allait devenir le Québec et l'Ontario. Si une partie des réfugiés étaient commerçants, ouvriers, titulaires de charges publiques ou professionnels, la plupart étaient cultivateurs, ce qui les aida dans leur tâche de pionniers ici au Canada. La majeure partie étaient d'origine britannique mais on dénombrait aussi parmi eux beaucoup d'Allemands, de Suisses, de Hollandais, des groupes de Quakers et de Mennonites, des Indiens et des Noirs. Le gouvernement impérial les aida à s'établir en leur fournissant de la nourriture, des terres et de l'équipement. Les loyalistes ouvrirent de larges secteurs du Canada. Leur arrivée constitua le plus important afflux d'anglophones que le pays avait connu jusque là. C'est d'ailleurs sous leurs pressions que le Nouveau-Brunswick et le Haut-Canada furent créés. En surmontant leur tragédie, les loyalistes ont donc profité au Canada, dont ils ont transformé l'aspect. Le timbre consacré aux loyalistes est l'oeuvre de l'illustrateur torontois Will Davies. Le groupe de gens en costumes du XVIIe siècle qui y figure constitue un échantillon représentatif des catégories de gens qui faisaient partie des loyalistes. À l'arrière-plan figure le drapeau de la Grande Union, qui fut l'emblème britannique de 1606 à 1801.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1984.

Origine du visuel

Conçu par Will Davies

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.