Philacanada - Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971

Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971 - Timbre du Canada

Pierre Laporte, 1921-1970 1971 - Timbre du Canada
Image : Société canadienne des Postes

Caractéristiques

  • Quantité : 22 790 000
  • Date d'émission : 20 octobre 1971
  • Imprimeur : British American Bank Note Company
  • Dentelure : 12.5 x 12
  • Scott : #558

Valeur des timbres Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971

La valeur d'un timbre de Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971 varie en fonction de sa rareté, son état de conservation, de l'offre et la demande ansi que de plusieurs autres facteurs. Les valeurs affichées dans cette section sont basées sur le marché, les tendances, les enchčres et les publications reconnues. Cette section regroupe également des informations concernant les caractéristiques et les erreurs et variétés.

Glisser

VGFVFFDC
Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971 0.03 $ 0.06 $ 0.09 $ 0.68 $
VGFVF
Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971 0.03 $ 0.06 $ 0.11 $
VGFVF
Pierre Laporte, 1921-1970 - 7 cents 1971 0.06 $ 0.12 $ 0.21 $

Description

À l'occasion du cinquantenaire de l'année de sa naissance, ce timbre rend hommage à Pierre Laporte, un Canadien qui, pendant des années, s'est totalement consacré à la vie publique. En 1970, Pierre Laporte connaissait une fin tragique et prématurée entre les mains de ses ravisseurs. En effet, le 10 octobre 1970, il était kidnappé par des membres du Front de Libération du Québec pendant qu'il jouait avec son fils et un neveu devant sa maison de Saint-Lambert. Quelques jours plus tard, le F.L.Q. annonçait son assassinat. Né le 21 février 1921, M. Laporte obtint le baccalauréat au Collège de l'Assomption, puis il étudia le droit à l'Université de Montréal et fut reçu au barreau de la province de Québec en 1945. Il gagna deux fois le trophée Villeneuve lors de concours oratoire entre universités. Jeune homme, il présida de nombreux comités de la Jeune Chambre de commerce de Montréal et il fut plus tard élu vice-président de cet organisme.

À compter de 1947, il travailla pendant de nombreuses années au quotidien montréalais Le Devoir comme journaliste parlementaire auprès de l'Assemblée législative de Québec. Il laissa le souvenir d'un rédacteur objectif et bien informé. La façon dont il relatait les débats de l'Assemblée, de divers comités, du Conseil législatif et des divers ministères de l'Administration provinciale témoignait du vif intérêt qu'il portait aux questions parlementaires. M. Laporte entra dans la politique provinciale du Québec à l'issue de l'élection complémentaire du 14 décembre 1961. L'année suivante, il fut réélu lors des élections générales du 14 novembre et fut nommé ministre des Affaires municipales. Il fut aussi le premier leader parlementaire.

3 ans plus tard, il recevait le portefeuille des Affaires culturelles. Réélu aux élections générales de 1966, M. Laporte fut nommé président du caucus de son parti et leader parlementaire de l'opposition. Son parti obtint la majorité lors des élections provinciales de 1970 et, en même temps, il fut réélu dans le comté de Chambly. Il joua un rôle important dans le nouveau cabinet et fut nommé ministre du Travail et de la Main-d'oeuvre, ministre de l'Immigration et leader parlementaire. M. Laporte avait gagné l'estime de tous en se dévouant à la carrière politique dans laquelle il s'était engagé. Bon nombre de gens de son entourage étaient en admiration devant sa détermination, son souci du moindre détail et sa grande capacité de travail. Dans la vie privée, c'était une homme dévoué à sa famille. M. Laporte, qui était fils de médecin, avait épousé Françoise Brouillet en 1945. Le couple avait deux enfants, Claire et Jean.

Origine du visuel

Conçu et gravé par George Arthur Gundersen
D'après une photographie de Michel Giroux

Présentement sur Ebay (Ad)

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Partager cette page :

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.