Philacanada - Princess Marguerite - 36 cents 1987 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Princess Marguerite - 36 cents 1987

Princess Marguerite - 36 cents 1987 - Timbre du Canada

Princess Marguerite 1987 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 7 575 000
  • Date d'émission : 20 juillet 1987
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 13.5 x 13
  • Scott : #1140

Description

Ce jeu de timbres reproduit deux bateaux à vapeur canadiens, encore en exploitation, qui offrent à leurs passagers un aperçu du luxe et de la distinction que l'on retrouvait autrefois à bord des deux navires. Dernier des vapeurs côtiers de type classique, le Princess Marguerite a été ainsi nommé en mémoire d'un navire canadien qui avait été dédié à la fille du président du Canadien Pacifique et qui, en 1942, a été coulé par un torpilleur dans la Méditerranée. Entamant sa propre carrière en 1948, le Princess Marguerite a, dès 1949, été affecté à la liaison entre Victoria, Vancouver et Seattle, les trois destinations du «triangle d'or» du CP. Racheté par la British Columbia Steamship Company en 1975, il est maintenant utilisé pour des croisières entre Victoria et Seattle et attire chaque année des milliers de touristes qui succombent à son irrésistible cachet. Le designer torontois Douglas Champion a reproduit sur toile chacun des deux navires dans son cadre naturel respectif. Le motif des oeuvres fait ressortir le contraste entre le Segwun, vapeur modeste construit presque exclusivement en bois et conçu pour la navigation intérieure, et le Princess Marguerite, véritable mastodonte en acier. Les tableaux évoquent bien l'atmosphère qui se dégage des deux navires fendant les eaux.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1987.

Origine du visuel

Conçu par Douglas Champion

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.