Philacanada - Queen's University, 1841-1991 - 40 cents 1991 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Queen's University, 1841-1991 - 40 cents 1991

Queen's University, 1841-1991 - 40 cents 1991 - Timbre du Canada

Queen's University, 1841-1991 1991 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 5 000 000
  • Date d'émission : 16 octobre 1991
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13 x 12.5
  • Scott : #1338

Description

Le 16 octobre 1991, la Société canadienne des postes rendra hommage à l'université Queen's de Kingston, en Ontario, à l'occasion de son 150e anniversaire. On soulignera l'importance historique de cet événement par l'émission du deuxième livret de prestige canadien. Outre un feuillet unique formé de 10 timbres, ce livret contient de nombreuses photographies et l'histoire de ce célèbre établissement d'enseignement supérieur canadien. À l'automne 1841, un jeune prêtre presbytérien, Thomas Lidell, arrive d'Écosse à Kingston, muni d'une charte qu'avait accordée la reine Victoria et qui créait le collège de théologie Queen's à Kingston. Le nouveau collège, établi par l'Église presbytérienne en collaboration avec la Church of Scotland, a ouvert officiellement le 7 mars 1842 dans une maison louée située rue Colborne. Le nouveau collège connaît des difficultés financières dès le départ. Pour en assurer la stabilité économique, Liddell comptait faire de Queen's une université fédérée avec le collège Victoria de Cobourg et le collège King's de Toronto. Après l'échec de ce projet, il a démissionné et est retourné en Écosse. Son travail a tout de même porté fruits, et c'est avec fierté que les premiers étudiants ont reçu leur diplôme le 2 juin 1847. En 1872, le recteur William Snodgrass sauve l'institution de la faillite en organisant une campagne de souscription qui assure, une fois pour toute, l'avenir de Queen's. C'est toutefois son successeur, le directeur Grant qui, pendant un long mandat allant de 1877 à 1902, a établi l'université Queen's comme institution indépendante. Parmi ses nombreuses réalisations, mentionnons la création d'une école d'agriculture et le rétablissement de l'école de médecine. Grant a organisé de nombreuses campagnes de souscription et de financement de sources privées. Homme minutieux, Grant savait inspirer les gens. Il a fondé une école d'études supérieures, dont les diplômés étaient appelés «les hommes de Grant». Aujourd'hui, le pavillon Grant constitue un témoignage durable des nombreuses réalisations de cet homme. L'université Queen's peut également se targuer d'avoir la plus ancienne association étudiante autonome du Canada. La société Alma Mater, fondée en janvier 1858, avait pour mandat de protéger et de défendre les droits des étudiants pendant leurs études. La société Levana, établie en 1888, se voulait un havre pour les étudiantes à une époque où les femmes n'étaient pas bienvenues dans le milieu universitaire. En 1912, le Parlement a adopté une loi modifiant la charte royale et transformant le collège Queen's en une université laïque dotée d'un collège de théologie. Depuis ses humbles débuts en 1841, l'université Queen's a connu une croissance exceptionnelle et a été le théâtre de nombreux événements marquants. Bon nombre de ses diplômés sont devenus célèbres, dont l'acteur Lorne Greene et la première mairesse d'Ottawa, Charlotte Whitton. On peut encore entendre les étudiants s'exclamer fièrement «CHA GHEILL» qui en gaélique, signifie «Vive Queen's!»
Société canadienne des postes. En détail: les timbres du Canada, no 3, 1991, p. 1, 15-16.

Origine du visuel

Conçu par Les Holloway
D'après une photographie de Michael Mitchell
Conçu par Richard Kerr

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.