Philacanada - Robert W. Service, Sam McGee - 8 cents 1976 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Robert W. Service, Sam McGee - 8 cents 1976

Robert W. Service, Sam McGee - 8 cents 1976 - Timbre du Canada

Robert W. Service, Sam McGee 1976 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 12 030 000
  • Date d'émission : 17 août 1976
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5
  • Scott : #695

Description

Robert Service est né en Angleterre, en 1874, mais il passe la plus grande partie de son enfance en Écosse. L'atmosphère de son foyer nourricier l'oriente vers la littérature. Robert Service raconte que «. pour les miens, tout ce qui rimait était poésie». Cédant à son goût de l'aventure, le jeune homme émigre au Canada en 1894 et travaille dans une ferme sur la côte ouest. Il vit plusieurs années en vagabond (il se décrit comme un bohême-né) puis il entre au service d'une banque qui l'envoie en poste à Whitehorse et plus tard, à Dawson. Le temps qu'il passe à Whitehorse est une des périodes les plus heureuses de sa vie. Artiste amateur, il chante et récite des monologues. Un jour, une église l'invite à donner une représentation. Voulant présenter une oeuvre originale, il écrit «The Shooting of Dan McGrew». Ce récit est toutefois trop cru pour la circonstance et Service le range au fond d'un tiroir. Il continue pourtant d'écrire pour passer le temps; il crée «The Cremation of Sam McGee» après avoir entendu un mineur raconter cette histoire. En 1907, le poète publie le contenu du tiroir, qui était devenu fort considérable, sous le titre «Songs of a Sourdough». Il remporte un tel succès qu'il décide de publier un nouveau livre. Il cherche son inspiration dans la vie nocturne de Dawson et en s'entretenant avec les anciens de «98». Il forge des vers avec une détermination féroce et connaît de nouveau un succès triomphal avec «Ballads of a Cheechako». Service quitte le Yukon et voyage beaucoup, devient journaliste, s'enrôle dans l'armée pendant la guerre et s'établit finalement en France où il passe paisiblement le reste de ses jours. Quand il meurt, en 1958, il est à écrire un poème sur la longévité. Le timbre consacré à Robert Service représente une peinture de Sam McGee, oeuvre de M. David Bierk, de Peterborough (Ontario). Il dépeint la dernière scène du poème «The Cremation of Sam McGee»: «Lorsqu'on ouvrit la porte, Sam McGee était calmement assis au coeur de la fournaise ardente, comme un coq en pâte. Il s'exclama: «Fermez cette porte, ça fait un courant d'air. C'est bien la première fois depuis que j'ai quitté ma ville de Plumtree, au Tennessee, que je suis au chaud dans ce pays.»
Canada. Ministère des Postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1976.

Origine du visuel

Conçu par David Charles Bierk

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.