Philacanada - St. John's, Terre-Neuve - 37 cents 1988 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » St. John's, Terre-Neuve - 37 cents 1988

St. John's, Terre-Neuve - 37 cents 1988 - Timbre du Canada

St. John's, Terre-Neuve 1988 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 15 742 500
  • Date d'émission : 22 juillet 1988
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5 x 13
  • Scott : #1214

Description

L'année 1988 marque le centenaire de la constitution de la ville de St. John's. Le premier récit de la découverte du site qui abrite aujourd'hui St. John's revient à l'explorateur Jean Cabot, qui y posa le pied le 24 juin 1497, jour de la Saint-Jean-Baptiste. En souvenir de cet événement, la ville a proclamé cette date jour férié municipal. D'abord fréquenté par des pêcheurs venant mouiller dans son port tranquille, St. John's se développe lentement. Puis en 1583, Sir Humphrey Gilbert prend possession de l'île au nom de l'Angleterre. Il faudra cependant attendre le XVIIe siècle pour voir des colons s'y installer à demeure. Petit à petit la population grandit, mais la vie n'est pas facile. La ville, terrassée par de nombreux incendies, dont les plus dévastateurs sont ceux de la période 1816-1819, de 1846 et de 1892, est en perpétuelle reconstruction. En 1832, elle devient le siège du gouvernement de la colonie. Si St. John's est à l'origine de l'épanouissement de sa région, elle a également joué un rôle important sur le plan international. C'est là que le physicien Marconi reçoit, en 1901, la première communication transatlantique par télégraphie sans fil. En 1919, Alcock et Brown choisissent St. John's, située à l'extrémité orientale du pays, comme point de départ pour le premier vol sans escale au-dessus d'un océan. La situation stratégique de la ville en fait en outre un relais important des forces alliées au cours des deux guerres mondiales. St. John's domine la vie économique et culturelle de Terre-Neuve, dont elle est le principal carrefour industriel et commercial. Son port de mer, où viennent encore mouiller les flottes de pêche locales, accueille aujourd'hui des navires au long cours de toute provenance. Le designer montréalais Louis-André Rivard a illustré le port de St. John's à la brunante, comme si, après une longue journée en mer, un navire s'apprêtait à passer le fameux goulet, guidé par l'éclat apaisant des feux de navigation.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1988.

Origine du visuel

Conçu par Louis-André Rivard

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.