Philacanada - Thérèse Casgrain, Le bien commun - 32 cents 1985 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Thérèse Casgrain, Le bien commun - 32 cents 1985

Thérèse Casgrain, Le bien commun - 32 cents 1985 - Timbre du Canada

Thérèse Casgrain, Le bien commun 1985 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 10 587 500
  • Date d'émission : 17 avril 1985
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5
  • Scott : #1047

Description

La Décennie pour la femme, proclamée par les Nations Unies afin d'éliminer la discrimination envers les femmes, prendra fin en 1985. Au Canada, des progrès ont été faits au chapitre de la condition féminine, notamment au niveau constitutionnel. L'article 15 de la Charte des droits et libertés par exemple, qui enchâsse les droits à l'égalité, aura force de loi le 17 avril 1985. Cette réalisation est l'aboutissement du travail de Canadiennes telles que Thérèse Casgrain et Emily Murphy, qui sont commémorées par des timbres-poste émis en cette année de clôture de la Décennie. Née à Montréal, Thérère Casgrain fonda la Ligue des droits de la femme en 1920. La Ligue s'attaqua aux problèmes affectant les femmes comme l'obtention du droit de vote au Québec, droit reconnu au niveau fédéral depuis 1918. Douze motions proposées en ce sens à l'Assemblée national du Québec furent rejetées. En 1938, Thérèse Casgrain réussit à faire incorporer le droit de vote des femmes au programme du Parti libéral qui gagna les élections provinciales de 1939 et respecta son engagement en 1940, malgré l'opposition de certains membres du clergé. Casgrain travailla ensuite à de nombreuses autres causes sociales et politiques et représenta le Canada à l'étranger à de nombreuses occasions. Elle fut nommée sénateur en 1970. Des portraits de Thérèse Casgrain et d'Emily Murphy constituent les composantes visuelles principales de ces deux timbres. Les illustrations en arrière-plan décrivent les champs d'activité dans lesquels elles ont oeuvré particulièrement. Les portraits sont l'oeuvre de Muriel Wood et la typographie a été réalisée par Ralph Tibbles, le directeur artistique.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1985.

Origine du visuel

Conçu par Ralph Tibbles
D'après des illustrations de Muriel Wood

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.