Philacanada - Une presse libre - 5 cents 1958 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Une presse libre - 5 cents 1958

Une presse libre - 5 cents 1958 - Timbre du Canada

Une presse libre 1958 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 15 300 000
  • Date d'émission : 22 janvier 1958
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 12
  • Scott : #375

Valeur des timbres Une presse libre - 5 cents 1958

La valeur d'un timbre de Une presse libre - 5 cents 1958 varie en fonction de sa rareté, son état de conservation, de l'offre et la demande ansi que de plusieurs autres facteurs. Les valeurs affichées dans cette section sont basées sur le marché, les tendances, les enchères et les publications reconnues. Cette section regroupe également des informations concernant les caractéristiques et les erreurs et variétés.

Glisser

VGFVFFDC
Une presse libre - 5 cents 1958 0.02 $ 0.04 $ 0.07 $ 1.70 $
VGFVF
Une presse libre - 5 cents 1958 0.06 $ 0.07 $ 0.12 $
VGFVF
Une presse libre - 5 cents 1958 0.11 $ 0.13 $ 0.24 $

Description

L'émission d'un timbre-poste ayant pour thème la presse canadienne a mis en évidence la grande influence exercée par les imprimés dans la vie des Canadiens. En raison de sa popularité, le journal est l'élément mis en évidence dans l'illustration de ce timbre; cette émission a coïncidé avec l'année du jubilé de la collecte coopérative des informations au Canada. En 1957, la Presse canadienne a célébré ses 40 ans à titre d'association nationale sans but lucratif au service des journaux canadiens d'un bout à l'autre du pays. La collecte coopérative des informations au Canada a débuté en 1907, lors de la naissance de la Western Associated Press. L'année suivante, les éditeurs des Maritimes ont formé l'Eastern Press Association. En 1911, la Presse canadienne limitée (Canadian Press Limited) est devenue une société de portefeuille pour les droits canadiens de l'Associated Press. Après que les éditeurs eurent surmonté beaucoup d'obstacles, les quatre agences de nouvelles qui avaient ouvré dans l'Ouest, dans les Maritimes, en Ontario et au Québec ont fusionné. Une subvention publique de 50 000 $ par an pendant 7 ans a aidé à payer pour la location des fils qui ont relié les agences de nouvelles séparées par de vastes distances, et la Presse canadienne est devenue une entité nationale. L'illustration est symbolique. Au premier plan, on voit les cartouches de titre de journaux en anglais et en français, qui renferment respectivement les mots « A FREE PRESS » et « UNE PRESSE LIBRE ». L'arrière-plan laisse entrevoir une ligne d'horizon avec des gratte-ciel, une tour de télévision et des poteaux de communication. Une usine et un bateau complètent l'illustration.

Origine du visuel

Conçu par Alan L. Pollock

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.