Philacanada - Yellowknife, 1934-84 - 32 cents 1984 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Yellowknife, 1934-84 - 32 cents 1984

Yellowknife, 1934-84 - 32 cents 1984 - Timbre du Canada

Yellowknife, 1934-84 1984 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 18 200 000
  • Date d'émission : 15 mars 1984
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5
  • Scott : #1009

Description

La fondation de la ville de Yellowknife coïncide avec la découverte d'or dans la région, en 1934. Paradoxalement, le mot Yellowknife n'évoque pas le précieux métal, mais plutôt les couteaux à lame de cuivre utilisés par une tribu d'Indiens que l'explorateur Samuel Hearne rencontra en 1770, alors qu'il explorait la région du Grand Lac de l'Esclave. Ils appela cette tribu les Copper Indians, cependant que les commerçants de fourrures les désignèrent bientôt du nom de Yellowknives (couteaux jaunes). La tribu fut chassée de la région par les Dogribs, en 1830, mais le nom subsista. En 1935, Yellowknife n'était qu'un campement, mais en 1937, cette petite localité active possédait déjà une école, un hôpital de six lits, un grand magasin, une banque logée dans une maison en rondins d'environ 4 m sur 5 m, ainsi qu'un magasin d'alcools. Des avions de brousse assuraient la liaison avec le monde extérieur. Toutefois, lorsque la Seconde Guerre mondiale éclata, un certain nombre d'habitants partirent se joindre aux Forces armées. Des maisons et des cafés furent fermés. Néanmoins, on comprit vite l'importance, en temps de guerre, d'une région riche en minéraux, et l'établissement revient lentement à la vie. En 1944, la découverte d'un nouveau gisement d'or revitalisa le village. La population passa à 3 000 habitants en un an, obligeant à construire en dehors de l'emplacement original, aujourd'hui appelé la Vieille Ville. En 1967, Yellowknife était proclamée la capitale des Territoires du Nord-Ouest, région vaste et diversifiée, bordée par le Yukon, la calotte polaire, le Groenland et sept provinces. L'émission du timbre précédera de quelques jours le début du Caribou Carnival, festival annuel marqué par des concours de construction d'igloos, de sciage et de lutte indienne, par des courses en raquettes et, surtout, par la course de traîneaux à chiens, événement principal du festival. Pour symboliser la croissance de Yellowknife et de sa principale industrie, le timbre illustre le chevalement de puits d'une mine d'or, ouvrage caractéristique de la ville, s'élevant du type de battée dont les prospecteurs se servaient probablement lorsqu'ils découvrirent des traces d'or près de la rivière Yellowknife, à la fin des années 1890. Le dessinateur du timbre, Ken Hughes, est professeur de design au Emily Carr College of Art and Design de Vancouver.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1984.

Origine du visuel

Conçu par Ken Hughes

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.